Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tout savoir sur le tricot de chaussettes

Tricoter des chaussettes peut sembler compliqué, je sais que nombre de tricoteuses ont envie d'essayer mais  craignent de ne pas y arriver pour diverses raisons : le tricot en rond leur semble difficile, quelles aiguilles (doubles pointes, circulaires avec les mini ou le magic-loop...) les techniques...

Et bien pourtant çà n'est pas si compliqué si l'on comprend ce que l'on fait ! Les techniques ne sont pas différentes de celles utilisées pour tricoter d'autres pièces tels que pull, gilet, châles. On parle ici d'augmentations et de diminutions, relever des mailles et faire des rangs raccourcis. De montage de mailles spécifiques (quand on commence par la pointe). 

J'ai débuté le tricot en 2016 par le tricot de chaussette, çà n'est donc pas impossible, vous en êtes capables 💪

Toutes ces techniques peuvent-être trouvées en faisant une recherche sur YouTube. Vous trouverez de nombreuses vidéos expliquant chacune des techniques citées dans cet article.

Il faut avant tout maitriser le vocabulaire, cela vous permettra de comprendre les différentes étapes du tricot chaussette, vous verrez ainsi pourquoi il faut augmenter ou diminuer à tel endroit, comment va se former le talon...

Tout d'abord, les chaussettes se tricotent soit du haut (de la jambe) vers le bas (les orteils) ->cuff-down ou du bas (des orteils) vers le haut (la jambe) -> toe-up .

Du haut vers le bas, il faudra maitriser les augmentations, diminutions, relever des mailles et faire des rangs raccourcis, faire un grafting (c'est à dire faire un remaillage pour fermer la chaussette).

Du bas vers le haut, il faudra maitriser les augmentations, les diminutions, le montage (Judy's magic Cast-on ou Turkish cast-on), les rangs raccourcis et rabattre les mailles de façon élastique.

En ce qui concerne la chaussette, elle se compose de plusieurs parties :

chaussette au tricote, les différentes partie d'une chaussette au tricot
Les différentes parties d'une chaussette au tricot

 

La tige/jambe, le pied sont des parties modulables, vous trouverez dans les patrons des indications telles que tricoter jusqu'à Xcm avant le talon ou tricoter la hauteur souhaitée. A vous de faire selon la longueur de votre pied, la hauteur que vous souhaitez pour VOS chaussettes.

Maintenant que vous connaissez les différentes parties dont se compose la chaussette, parlons des différents talons. Vous allez trouver plusieurs types de talons, avec ou sans gousset. Vous verrez donc que certaines parties de la chaussette dessinée ci-dessus ne seront pas présentes par exemple dans le cas d'une chaussettes avec talon en rangs raccourcis (pas de talonnet, pas de gousset).

Par expérience, je conseillerai aux personnes avec un fort coup de pied de tricoter plutôt des chaussettes avec gousset par exemple. Après il est vous est possible de tricoter plusieurs types de talons, commencer par les côtes puis une autre paire par les orteils, pour déterminer vos préférences de tricot et quels types de chaussettes s'adaptent le mieux à votre morphologie.

Donc, il existe des talons avec gousset (talon renforcé ou talon double, fleegle heel), des talons que l'on tricote après coup, des talons en rangs raccourcis (le Fish Lip Kiss Heel par exemple), les chaussettes avec ce type de talon sont sans gousset la plupart du temps mais pas toujours.

différents types de talons tricot chaussette

 

différents types de talons tricot chaussette

Maintenant il faut déterminer votre taille.

Et ici je vais rappeler l'importance de l'échantillon. Vous pourrez prendre toutes les mesures possibles et imaginables, si votre échantillon n'est pas correct vous n'obtiendrez pas de chaussettes à votre taille. Il est important d'obtenir le bon nombre de mailles pour 10cm (les indications sont notées dans les patrons). Si vous n'obtenez pas le bon nombre de mailles, changez de taille d'aiguilles. 

Pour déterminer votre taille, il vous faut mesurer le diamètre et la longueur de votre pied. Pour cela munissez-vous d'un mètre ruban et mesurez le diamètre du pied à l'endroit le plus large (voir schéma). 

C'est avec cette mesure que vous obtiendrez le nombre de mailles qu'il vous faut pour tricoter vos chaussettes. C'est avec cette indication que vous allez choisir la taille à tricoter dans le patron que vous aurez choisi.

Pour la longueur du pied voici une petite astuce qui vous aidera durant le tricot de votre chaussette :

posez votre pied nu sur un morceau de carton (médium), à l'aide d'un crayon tracer le contour de votre pied. A l'aide d'une règle, tracer les mesures indiquées dans votre patron (exemple : 5cm avant le talon, tracer un trait à 5cm du talon ...). Cela vous permettra pendant le tricot d'enfiler ce gabarit dans votre chaussette (si vous tricoter des orteils vers les côtes) ou de poser votre chaussette à plat au dessus (dans le cas où vous tricotez des côtes vers les orteils). Notez au centre la longueur totale en cm de votre pied, et le diamètre en cm. Vous aurez ainsi toujours sous les yeux ces indications.

Si vous tricotez pour quelqu'un d'autre alors il existe des standards de taille (voir tableau en fin d'article) mais vraiment le must c'est de prendre toutes les mesures pour avoir une paire de chaussettes sur mesure.

Plusieurs paramètres sont modulables : la longueur du pied, la hauteur de la tige et la hauteur des côtes. C'est là qu'interviennent les mesures faites. Si sur le patron il est indiqué de commencer les augmentations du gousset 10cm avant le talon, vous saurez donc par exemple que si votre pied mesure 32cm, il vous faudra commencer les augmentations lorsque votre chaussette fera 22cm depuis la pointe des orteils.

TAILLE  LONGUEUR EN CM
28 17.7
29 18.4
30 19
31 19.7
32 20.4
33 21
34 21.7
35 22.4
36 23
37 23.7
38 24.4
39 25
40 25.7
41 26.4
42 27
43 27.7
44 28.4
45 29
46 29.7
47 30.4

 

Pour tricoter votre première paire, je vous conseille un modèle tout simple, en jersey (avec une laine à rayures ou une laine qui forme des motifs de jacquard, ou une couleur peps) afin de vous familiariser avec les techniques sans avoir à vous préoccuper de l'insertion d'un motif ou d'une dentelle. Cela vous permettra aussi de voir en les tricotant toutes les parties qui composent la chaussette et de bien comprendre leur rôle et leur réalisation.

Je vous encourage à regarder des vidéos sur YouTube pour prendre connaissance des techniques que vous ne connaissez pas. 

Testez les différents types d'aiguilles : mini circulaires, doubles pointes...

C'est en essayant toutes ces techniques, toutes les aiguilles à votre dispositions que vous progresserez bien sûr, mais aussi que vous trouverez "votre recette" de chaussette.

Voilà, j'espère que cet article vous aura aidé. N'hésitez pas à laisser un commentaire sous cet article si vous avez une question. 

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :